15 juillet 2024

La Corée du Nord accusée d’infiltrer des entreprises américaines pour financer son programme nucléaire

1 min read

Les procureurs fédéraux américains ont révélé des allégations choquantes selon lesquelles la Corée du Nord aurait infiltré des entreprises américaines, y compris un grand réseau de télévision, dans le but de financer son programme nucléaire. Selon les autorités, des travailleurs informatiques à distance imposteurs auraient généré 6,8 millions de dollars pour Pyongyang.

Christina Chapman, une résidente de l’Arizona, est accusée d’avoir hébergé des ordinateurs étrangers sur son réseau, permettant ainsi aux travailleurs nord-coréens de se faire passer pour des citoyens américains et de voler des chèques de paie. Ces actions ont permis à la Corée du Nord de contourner les sanctions internationales et de continuer à financer ses ambitions nucléaires.

En outre, Oleksandr Didenko, un Ukrainien, est accusé d’avoir créé et vendu de fausses identités américaines, facilitant ainsi l’infiltration des entreprises américaines. Parmi les employeurs potentiellement touchés par cette fraude figurent des entreprises du classement Fortune 500, ce qui souligne la gravité et l’ampleur de l’infiltration.

Ces révélations mettent en lumière les méthodes sophistiquées et les réseaux internationaux utilisés par la Corée du Nord pour financer ses programmes militaires malgré les sanctions strictes imposées par la communauté internationale.

Sources : Wall Street Journal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading