27 mai 2024

7 Haïtiens arrêtés essayant de voyager avec de faux visas au Guatemala7 Haïtiens arrêtés essayant de voyager avec de faux visas au Guatemala et en Colombie.-

Les Haïtiens ont accusé Mme Jean Jacques Marie Suzette, 36 ans, également de nationalité haïtienne, en tant qu'organisatrice du voyage.

AÉROPORT DE LAS AMERICAS.- Sept Haïtiens qui ont été arnaqués avec 7 000 $ et 8 000 $ par des membres d’un gang de trafiquants illégaux ont été arrêtés pour avoir tenté de voyager avec de faux visas au Guatemala et en Colombie, par l’aéroport international des Amériques, José Francisco Peña Gómez.

Selon les étrangers, ils ont vérifié que les visas qu’ils avaient achetés étaient faux lorsqu’ils se sont présentés au comptoir de la compagnie aérienne Avianca pour se rendre en Colombie et au Guatemala.

Parmi les étrangers trompés figurent Hippolite Claudy, 25 ans, Evans Occelin, 27 ans, Jacques Jefferson, 25 ans, ChrIstophe Claude, 45 ans, et un adolescent de 14 ans.

Les Haïtiens ont accusé Mme Jean Jacques Marie Suzette, 36 ans, également de nationalité haïtienne, en tant qu’organisatrice du voyage.

Ils allèguent qu’il a facturé des sommes comprises entre 7 000 et 8 000 à chacun d’eux pour gérer le visa vers la Colombie et le Guatemala qui s’est avéré faux par la suite.

Après avoir détecté que les visas ont été modifiés, les étrangers sont restés plusieurs heures dans le terminal en attendant la femme qui a ensuite été arrêtée par des membres du renseignement de la police touristique, à l’aéroport international des Amériques, lors d’une opération de foudre.

Les étrangers ont déclaré aux autorités que la femme avait organisé un voyage à l’étranger pour eux, ce qui s’est avéré faux. Comme certains visas présumés, le Guatemala et la Colombie ont été arnaqués avec cette somme d’argent, il a demandé plus de 5 000 $ pour des dépenses supplémentaires.

Des membres du département du renseignement de Politur ont participé à l’opération d’arrestation d’étrangers, ainsi que la Direction générale des migrations, l’Organe spécialisé de la sécurité aéroportuaire et de l’aviation civile CESAC et les aéroports dominicains XXI Aerodom.

Les étrangers et les Dominicains voyagent régulièrement avec des visas au Guatemala, au Panama et au Mexique, puis de là, ils tentent de traverser les points frontaliers pour pénétrer clandestinement aux États-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading