20 février 2024

Des millions de dollars du fond Petrocaribe ont été transférés vers la caisse noir du FDI (Fond de Développement Industriel). La grande caisse noir de la corruption et du blanchiment d’argent.

2 min read

Des millions de dollars du fond Petrocaribe ont été transférés vers la caisse noir du FDI (Fond de Développement Industriel).

La grande caisse noir de la corruption et du blanchiment d’argent.

Le FDI gère à la fois des fonds propres et d’autres fonds mis à sa disposition par l’État Haïtien ou des organisations internationales pour la mise en œuvre de politiques publiques visant à promouvoir l’épanouissement des Petites et Moyennes Entreprises (PME), le développement industriel en général.

C’est dans cette perspective que l’administration Martelly/LAMOTHE a élaboré deux programmes visant à recapitaliser les entreprises haïtiennes fortement affectées par le séisme du 12 janvier 2010.

D’abord, le Fond de Recapitalisation des Entreprises Haïtiennes (FREH) créé en 2012.

En suite le Programme de Financement des Infrastructures Touristiques et d’Exportation (PROFITEX).

Des dizaines d’entreprises haïtiennes ont bénéficié de ces programmes dont l’accès égal et équitable est garanti à tous. Ces programmes auraient pu permettre de réaliser des investissements importants dans l’économie nationale, créant des centaines d’emplois durables.

Des entreprises ont été créés, citons:

⚫ SATAG, une entreprise de transformation des produits agricoles (jusqu’ici les informations restent inconnues concernant SATAG une entreprise fantôme)

⚫ Village d’Ennery dans l’Artibonite, complexe hôtelier et touristique, objet de fierté régionale; propriété privée du Député Cholzer Chancy

⚫ l’Hôtel Oasis

⚫ La Réserve

⚫ Agritrans président Jovenel Moïse , un projet de production de banane organique utilisant une technologie moderne suscitant l’admiration de tous ceux qui ont eu le privilège de voir de près cette expérience unique dans l’économie haïtienne;

*Port Lafiteau,* un port moderne n’ayant rien à envier aux plus grands ports de la région Caraïbeenne.

Des dizaines d’entreprises d’exploitation de mangues et d’autres travaillant dans le secteur textile.

Notons que ces prêts d’investissement sont estimés à 8 millions de dollars américains par entreprise.

Le FDI, institution financière non bancaire créée depuis 1981, est fier d’être associé à la mise en œuvre de ces programmes structurants pour l’économie nationale.

Le FDI en prend occasion pour signaler à l’attention de tous que ses livres sont audités par une firme externe et publiés sur son site. Cependant, le site de référence sousmentionné est inactif.

web : www.fdihaiti.com.

Le monde est petit messieurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading