27 mai 2024

Un pas historique vers la transparence : Le recteur Joram Vixamar demande un audit de sa gestion à la CSCCA.-

2 min read
Modèle de Transparence en Haïti

Un Audacieux Pas vers la Reddition de Comptes et la Gestion Transparente

Dans un geste sans précédent en Haïti, le recteur Joram Vixamar de l’Université Publique du Nord au Cap-Haïtien (UPNCH) a adressé une demande formelle à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) pour qu’elle réalise un audit exhaustif de sa gestion depuis sa prise de fonction le 20 avril 2022 jusqu’à aujourd’hui. Cette initiative marque un jalon important dans l’histoire administrative du pays.

M. Joram Vixamar, recteur de l’Université Publique du Nord au Cap-Haitien ( UPNCH )

M. Joram Vixamar, reconnu comme un modèle de sa génération pour son engagement envers la transparence et la responsabilité dans l’administration publique, a démontré son engagement en souhaitant une évaluation objective de sa gestion. Cette démarche inédite vise à garantir une meilleure gestion des ressources de l’université pour l’année fiscale 2023-2024.

Dans une lettre adressée au Directeur départemental de la CSCCA, M. Jovenel Jean-Charles, le Rectorat de l’UPNCH exprime sa demande avec des termes respectueux et professionnels. La lettre souligne l’importance de cet audit pour évaluer la performance de l’administration universitaire et pour assurer la responsabilité financière.

Cette démarche a également été saluée par Mme Marie Neltha Fetiere, présidente de la CSCCA, qui est en charge de superviser les audits et les enquêtes sur la gestion des fonds publics en Haïti.

L’initiative du recteur Joram Vixamar démontre un engagement fort envers la transparence, la responsabilité et la bonne gouvernance au sein de l’administration publique en Haïti. En demandant cet audit, il pose un exemple pour d’autres dirigeants et institutions publiques, encourageant ainsi une culture de responsabilité et de reddition de comptes dans le pays.

La CSCCA devrait bientôt entamer l’audit, et les résultats seront attendus avec intérêt par la communauté universitaire et la population haïtienne dans son ensemble. Cette démarche témoigne de l’importance de la transparence dans la gestion des ressources publiques et ouvre la voie à une gouvernance plus éthique et efficace en Haïti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading