4 mars 2024

Algérie: cinq milliardaires arrêtés pour « suspicion de corruption », selon la télévision nationale

2 min read

(Agence Ecofin) – Vieilles de près de 45 ans, les relations diplomatiques sino-gabonaises sont célébrées ces 18 et 19 avril 2019 à Libreville autour d’une série d‘activités qui permettront aux deux parties, de faire une rétrospective, d’établir un bilan et enfin, de dresser les perspectives de leur partenariat.

A la faveur d’une Conférence-débat axée sur le thème : « Gabon-Chine, 45 ans d’amitié et de coopération : bilan et perspectives », tenue ce vendredi 19 avril, les deux parties ont revisité les grandes étapes de cette aventure débutée en 1974 par feu Omar Bongo Ondimba et Mao Zedong.

Au cours de cet exercice, un accent particulier a été mis sur la solide confiance politique, la forte complémentarité économique et les intenses échanges culturels qui ont jalonné cette coopération ; qualifiée elle-même d’excellente et soutenue par un cadre juridique riche et diversifié entre les deux parties.

Pour le ministre gabonais des Affaires étrangères, Abdu Razzaq Guy Kambogo, « cette relation prend une nouvelle dimension avec l’arrivée au pouvoir en Chine de Xi Jinping en 2016. En effet, à partir de cette date, Ali Bongo Ondimba en visite d’Etat en Chine et son homologue chinois décident d’élever leurs relations au niveau de Partenariat de coopération globale ».

Résultats des courses, à ce jour, l’Empire du Milieu est présent dans la quasi-totalité des secteurs d’activités au Gabon. Du Commerce à l’économie, en passant par l’agriculture, les infrastructures, la santé, lé défense, l’industrie, la culture, le sport et l’éducation, l’estampille de la Chine est fortement marquée.

Fort de ces acquis, Abdu Razzaq Guy Kambogo s’est voulu plus prospectif. « Le Gabon souhaite maintenir des relations d’amitié fortes avec la Chine sur la base de la sincérité, du pragmatisme de la franchise ainsi que de la justice, et entend œuvrer dans le sens de l’élargissement du cadre juridique de coopération bilatérale.», a-t-il indiqué.

De son côté, l’ambassadeur de Chine au Gabon, Hu Changchun a fait l’annonce de nouvelles initiatives dans le cadre de cette coopération. « Nous fêtons les 45 ans de nos relations diplomatiques. Cet évènement coïncide avec la mise en œuvre des huit initiatives majeures et l’ouverture du deuxième Forum de ‘’la Ceinture et la Route’’, pour la coopération internationale, auquel le Gabon prendra part. » Et d’ajouter : «face aux nouvelles missions et opportunités historiques, le partenariat global sino-gabonais se trouve à un nouveau point de départ. C’est dans ce sens que la Chine entend bien relever tout défi et surmonter toute difficulté avec le Gabon ».

« Ensemble, nous porterons à un niveau plus élevé, le Partenariat de coopération global sino-gabonais au plus grand bénéfice de nos deux pays et de nos peuples.», a-t-il conclu.

Stéphane Billé

LAKAYINFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading