27 mai 2024

Chesnel Pierre serait-il un corrompu et un sado-masochiste à la fois? Si c’est le cas, une réhabilitation de ses mœurs est impossible.

4 min read

Chesnel Pierre serait-il un corrompu et un sado-masochiste à la fois?

Si c’est le cas, une réhabilitation de ses mœurs est impossible.

L’illustration de cette pathologie pourrait-être perçue comme sensationnaliste ou simplement choquante. Mais loin de moi cette idée. Il s’agit plutôt de dépeindre le sadisme de l’exploitation sexuelle perverse et cynique qui s’est instaurée, ces derniers temps, dans l’Administration Publique, et en particulier à l’ONA.

A dessein, on m’accusera sans doute d’être proche d’AYITI AN AKSYON; et, de ce fait, de vouloir ternir l’image de Chesnel Pierre parce que, comme tout le monde le sait, il a lâchement trahi le parti. Pourtant, même s’il est vrai que son refus de réformer l’ONA a déçu les jeunes du parti, cela ne serait jamais une raison suffisante pour nous pousser à exprimer notre ressenti.

En effet, ce qui me pousse à refuser de taire les dénonciations de plusieurs femmes sur les pratiques sexuelles du Directeur de cette institution, est bien plus profond qu’un intérêt personnel. A quoi servent les codes d’éthique et de déontologie si on refuse de les implémenter ?

Chers concitoyens, Cher lecteurs, cher chrétiens, si vous avez des filles, si vous avez des soeurs, si vous respectez votre mère, si vous tenez à votre femme, si vous êtes tout simplement honorables, n’est-il pas normal d’appuyer le droit des femmes à recevoir un traitement digne, juste et équitable sur le marché de l’emploi ?

Je vais plus loin.

N’est-il pas naturel de lutter pour que l’opportunité du développement professionnel soit liée aux compétences de ces femmes, et non à leur soumission aux basses exigences d’un présumé chef, directeur ou fonctionnaire de haut niveau, peu importe qu’il est ?

Ce qui délie les langues tient, tout simplement, du nouveau courant national pour la MORALISATION de l’Administration Publique.

Depuis les Rapports PETROCARIBE, ma génération refuse d’être bernée. Nous savons que l’enrichissement illicite, amène presque toujours d’autres dérives. Et, nous veillons, car si nous ne prenons pas soin, personne ne le fera à notre place.

Dans le cas clinique de Chesnel Pierre, il a été rapporté que, devenu subitement financièrement aisé, il a basculé dans la luxure débridée. Des femmes, quasiment toutes employées à ONAFANM, ont dénoncé des cas de harcèlement sexuel et moral dont l’objectif n’était autre que d’assouvir les pulsions Sexuelles du Directeur et de ses proches collègues.

Que Chesnel choisisse de vivre ses exploits avec sa femme, ou avec ses maîtresses consentantes, c’est son affaire. Que Chesnel choisisse de leur faire des cadeaux et autres largesses avec son argent personnel, c’est également son affaire.

Cependant, si Chesnel Pierre, Directeur de l’ONA veut imposer son autorité abusive sur de jeunes professionnelles en quête de travail, exigeant des faveurs intimes, récompensées avec les cotisations des assurés, ce n’est désormais plus “son affaire”. Et, ces transgressions sont en ce moment l’affaire de tout le monde; que vous soyez proche du sénateur Youri Latortue ou pas.

Conditionner les postes, les prêts et les promotions à la débauche contre volonté, doit cesser. Contraindre à l’homosexualité ou au sexe en groupe, des femmes qui n’ont d’autre gagne pain que leur poste à l’ONA, doit cesser; et envoyer des émissaires pour faire taire ceux qui dénoncent ces abus doit cesser aussi.

Pour rappel, le rapport de la Cour des Comptes vient de confirmer plus de 5 milliards de gourdes (environ 50 millions de dollars Us) à l’ONA. Durant l’administration de Chesnel Pierre, en particulier en 2017 et 2018 (les chiffres de 2019 ne sont pas encore disponibles), l’ONA a connu les pertes les plus élevées depuis sa création.

Il est estimé qu’en 2018, chaque mois, l’ONA a accusé un déficit de 2 millions de dollars américains, soit un déficit d’environ 24 millions de dollars américains pour l’année 2018.

Pour le moment, les questions demeurent:

A- Est-ce que nous devons fermer les yeux, s’il s’avère qu’il y a en effet un grave laisser-aller dans la voie empruntée par Chesnel Pierre (gabegies administratives et débauche sexuelle au seins de l’ONA)?

B- Est-ce que nous devons fermer les yeux, si le Gouvernement refuserait de le soumettre au jugement et à l’emprisonnement prévu par la loi en matière de harcelment sexuel et crimes financiers avérés ?

Jusqu’à présent, Chesnel Pierre semble s’être bien tiré d’affaire, avec, au pire des cas, un titre honorifique de “gwo vòlè k’ap jere yon ekip madivinèz”! Mais, cela veut-il dire qu’il faut laisser tomber les femmes qui ont eu le courage de dénoncer les faits et qui vont sans doute être sanctionnées et punies pour avoir osé briser l’Omerta ?

[Parce qu’il est des moments dans la vie où nous devons courageusement nous assumer!]

+509 36673249

blaiserobelto.f@gmail.com

Robelto Flanky BLAISE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading