15 avril 2024

Dossier petrocaribe : La déclaration de M. Pasha Vorbe, FANMI LAVALAS, pour rejeter la louable proposition de sortie de crise consentie de l’opposition n’est pas innocente. Elle relève toute une série de doute mais heureusement pas de fumée sans feu.

2 min read

La déclaration de M. Pasha Vorbe, FANMI LAVALAS, pour rejeter la louable proposition de sortie de crise consentie de l’opposition n’est pas innocente.

Elle relève toute une série de doute mais heureusement pas de fumée sans feu.

La lutte contre la corruption en Haïti est une lutte qui doit être stratégique car quelques faucons corrupteurs et corrompus ne cessent de réclamer la lutte comme si c’était la leurs, justement pour sauver leur peau; Pasha Vorbe en est l’exemple claire.

Pourquoi M. Pasha Vorbe A VOULU SABOTER LES EFFORTS VISANT AU DENOUEMENT DE LA CRISE ET AU LANCEMENT DU PROCES PETROCARIBE ?

La réponse est simple. Il a reçu plus de 6 millions de dollars américain du Fond Petrocaribe et recherche un stratagème pour empêcher la tenue du procès Petrocaribe.

De nombreux acteurs politiques ont eu du mal à comprendre pourquoi le parti LAVALAS avait essayé de saboter l’accord de sortie de crise consenti à partir de compromis de toute part.

Au fond, le rapport de la Cour Supérieure des Comptes apporte la raison.

Aujourd’hui, la CSC/CA nous offre la confirmation que M. Joël Édouard (PASHA VORBE) de Fanmi Lavalas avait sollicité du MSPP une subvention destinée à la construction d’un centre de traumatologie de niveau un en affiliation avec le Centre de santé Bernard Mevs.

L’Etat dans son inexplicable générosité, lui a accordé la subvention (cadeau) de USD 5 000 000.00.

Des structures sanitaires pouvant prodiguer des soins aux personnes victimes d’un choc quelconque auraient dû être construites. Pour rappel, il s’agit d’une subvention (un don).

Finalement, il a reçu du MSPP deux versements pour un total de 6,370,100.00 (six million trois cent soixante-dix mille cent dollars américains).

Date

Description

18/10/2013

Decaissement USD

Premier versement

1,319,550.00

22/10/2014

Deuxieme versement

5,050,550.00

Total

6,370,100.00

La CSC/CA montre un décaissement de USD 1 ,370 100.00 en surplus de paiement.

La resolution était de US$5,000,000.00. De plus, Il faut noter que le premier versement a été fait sur demande du Premier Ministre Laurent Lamothe, près d’un an avant la résolution pour l’autoriser.

Il importe de se demander pourquoi le parti LAVALAS a tenté de saboter le processus de sortie de crise ?

Pourquoi a-t-il bénéficié de plus de 6,000,000.00 US$ par Pasha Vorbe au nom de Medishare ?

Cette somme n’aurait-elle pas pu aider l’hôpital général et ainsi renforcer le système médical national public?

Si l’on veux combattre très certainement le système de corruption empêchant Haïti de grandir au rang des grands pays il nous faut identifier les vrais ennemis de la nation.

Blaise Robelto Flanky

LAKAYINFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading