27 mai 2024

Haïti-Crise: Un cadre du Parti Ayiti An Aksyon victime d’une attaque d’hommes armés proches du pouvoir à Saint-Michel.-

2 min read

Les informations relatives à la présence, aux gonaïves, de bandits importés d’autres endroits du Pays par Cholzer Chancy, Blondo Odivin et Arios Charles pour réprimer des opposants au régime viennent d’être confirmées. Sous les instructions formelles du nouveau délégué départemental de l’artibonite, ces bandits de grand chemin ont fait leur première victime ce mardi 15 Octobre 2019.

L’un des cadres du Parti Ayiti An Aksyon, Marc-Elie Nelson, membre du directoire et porte parole National du Parti, a été braqué puis passé à tabac (Tabassé) par des hommes qui se réclament de proches du régime en place. Divisés en deux escouades, ces bandits sont logés au Villa d’Ennery et à Odivin Hôtel; selon des informations circulant en boucle sur les réseaux sociaux depuis près d’une semaine. La veille de la Mega-manifestation prévue pour ce 17 Octobre à travers tout le Pays pour exiger le départ de Jovenel Moïse du pouvoir, les bandits commettent déjà des forfaits.

Le Coordonateur National du Parti Ayiti An Aksyon, le Sénateur Youri LATORTUE, un des Leaders de l’opposition, Se dit étonné de constater que le syndrome dont souffre le Président lui pousse à quitter le stade de la confrontation des idées et des stratégies de la dialectique pour emprunter la voie de la violence physique. « Cet acte ne restera pas impuni, nous prendrons toutes les dispositions pour que justice soit rendue à notre Porte-Parole. Marc-Elie! Tu n’es pas seul et le combat doit continuer. Félicitations aux citoyens de Saint-Michel qui ont pourchassé les criminels. » a-t-il martelé lors d’un échange téléphonique.

À rappeler que depuis quelques jours des informations qui tournent en boucle sur la toile ont annoncé que des bandits sont éparpillés dans l’artibonite sous les ordres de Cholzer, Arios et Odivin. Pour les leaders de l’opposition dans l’Artibonite dont Raphaël Marado Clavanet, Pequens Lorgeat et Charles Labanière dit « Benn » il n’est pas question de faire marche arrière, Jovenel Moïse doit démissionner. Ils en profitent pour inviter toute la population à gagner les rues ce 17 Octobre à travers tout le Pays pour exiger la démission de Jovenel Moïse.

Blaise Robelto Flanky

LAKAY-INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading