24 juin 2024

Jovenel Moïse , un président saugrenu, qui pense avoir enfin trouvé une théorie à la manière d’Ivan pavlov pour faire soumettre le peuple Haïtien aux conditionnements opérants.

2 min read

Dans une approche béhavioriste, je voudrais illuminer les cortex de mes lecteurs par rapport au comportement du président Jovenel Moïse a l’égard des citoyens Haïtiens psychologiquement.

Sans la circonlocution, on considère que Jovenel Moïse a utilisé la théorie de punition qui en résulte l’acceptation et la résignation.

Ce «conditionnement opérant» qui veut dire: processus d’apprentissage à la suite duquel la probabilité d’apparition d’un certain comportement augmente en présence d’un renforçateur (positif ou négatif) et diminue en présence d’une punition.

6,7,8 juillet 2018 c’était le début de stimulus « tout phénomène ou événement qui provoque une reponse ou réaction volontaire» , en fait,

les réactions des citoyens ont été provoquées par le Président en augmentant les prix des produits pétroliers et les produits de première nécessité et la REPONSE «tout comportement provoqué par un stimulus particulier»

était désastreuse , on l’avait tous constatée.

Les magasins dévalisés, des voitures brûlées.

En ce moment la terreur gagnait les rues de port-au-prince , des morts de part et d’autres.

c’est à ce moment en réalité que ce Jovenel Moïse applique les lois du comportement et met en œuvre le Conditionnement «Processus d’apprentissage fondé sur les associations d’un stimulus et d’un comportement»

Lors de la prononcée de son discours pour demander au peuple de rentrer chez lui.

Les marches des petrochallengers qui commençaient depuis le 24 Août 2018 à travers tous les recoins du pays ne font que renforcer ce conditionnement de la THÉORIE DE PUNITION du président.

Encore plus, le 17 octobre et le 18 novembre 2018 tout ceci était des renforcements négatifs.

Maintenant nous sommes au moment de la deconstruction ou d’acceptation de ce conditionnement de Jovenel Moïse.

Depuis le 7 février 2019 le président a plongé le pays dans le K-O ,le peuple et les citoyens exigeant sa démission pour son irresponsabilité après plus de 8 journées pays lock, il a pour une deuxième fois dans son allocution provocatrice harceler le peuple et les citoyens à ses demandes.

Enfin, si nous acceptons de ne pas rester ferme dans nos revendications, c’est que nous avons accepté de nous résigner comme des rèstavèk punis pour avoir demandé un matelas au lieu d’un nate, comme un bourreau qui battait sa femme puis la demande de lui présenter des excuses pendant que sa femme avait raison.

Un va-nu-pieds sans méthode ni terme de comparaison comme ce Jovenel ne pouvait pas conditionner le peuple haïtien.

BRF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading