27 mai 2024

Le premier vol du bombardier furtif américain exerce une pression sur la Chine.-

1 min read
  • Le bombardier furtif top-secret B-21 Raider de l’US Air Force termine son premier vol, équipé de capacités avancées d’IA, notamment de la technologie cloud et de mises à niveau logicielles continues.
  • Ce moment coïncide avec l’intérêt soudain de la Chine pour les négociations gouvernementales entre les États-Unis et la Chine sur l’IA et les armes nucléaires, suite à la visite du président Xi Jinping à San Francisco.
  • Le B-21, un avion furtif de sixième génération, possède la portée et la furtivité nécessaires pour contrer les missiles mobiles chinois et s’engager dans la dissuasion nucléaire.
  • Ce développement remet en cause l’avantage militaire de la Chine, ce qui suscite des négociations diplomatiques, car les capacités d’IA du B-21 donnent aux États-Unis un avantage significatif en matière de puissance aérienne à longue portée et de guerre électronique.

Source : Fox News

2 thoughts on “Le premier vol du bombardier furtif américain exerce une pression sur la Chine.-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading