15 juillet 2024

Le président du conseil présidentiel Edgard Leblanc Fils s’en prend au ministre de la Justice Émmelie Prophète plutôt que de trouver une solution contre les gangs qui ont pris le pays en otage.-

2 min read

Alors que le président du conseil présidentiel s’en prenait au ministre de la Justice, affirmant qu’il n’y avait pas de territoires perdus lors de la commémoration de la fête du drapeau, une nouvelle attaque des bandits frappe les communes de Croix-des-Bouquets et de Cabaret. Dans la nuit du 17 au 18 mai 2024, des gangs criminels ont démoli la prison civile de Cabaret et le commissariat de Croix-des-Bouquets, dévoilant la réalité alarmante : les autorités du pays perdent le contrôle de multiples zones de l’aire métropolitaine de Port-au-Prince au profit de bandes criminelles.

Les hommes armés qui dominent la commune de Croix-des-Bouquets et une partie de la route vers le grand Nord continuent de faire étalage de leur pouvoir.

Dans des vidéos circulant sur les réseaux sociaux, le chef de gang des 400 marozo et ses acolytes se moquent de l’arrivée éventuelle d’une force multinationale, affirmant leur détermination à résister.

Avant ces récentes attaques, la prison civile de Cabaret et le commissariat ont été la cible de multiples assauts de la part de ces criminels qui ont établi leur emprise sur les communes mentionnées, chassant des milliers de familles et libérant les détenus.

Il est à noter que les 9 membres du conseil présidentiel n’ont pas réussi à démontrer le contraire de ce qu’ils critiquaient dans le gouvernement précédent d’Ariel Henry. Cette situation soulève des questions sérieuses sur l’efficacité des mesures prises par les autorités actuelles pour faire face à la montée de la criminalité et restaurer la sécurité dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading