27 mai 2024

Le Venezuela annule la dette Petrocaribe d’Haïti : fin des manipulations politiques et médiatiques.-

3 min read
Les négociations avec le Venezuela pour l'annulation de cette dette ont débuté sous le gouvernement Jovenel Moise, mais n'ont pas abouti, en partie à cause de l'ancien gouverneur de la Banque centrale, Jean Baden Dubois, qui avait entravé le processus. Son comportement a peut-être été l'une des causes de son remplacement lors d'un Conseil des ministres organisé le dimanche 8 septembre 2023 par Ronald Gabriel, alors directeur général.

Le Venezuela a annulé la dette du fonds Petrocaribe d’Haïti, mettant ainsi un terme aux discours politiques et à la manipulation médiatique qui entouraient cette question. Ces pratiques consistaient à affirmer que cette dette serait transmise de génération en génération et à l’utiliser comme un outil politique contre les adversaires.

Le ministère de l’information du Venezuela a annoncé vendredi dernier, le 23 février 2024, que le pays avait reçu un paiement de 500 millions de dollars en provenance d’Haïti pour le remboursement de l’approvisionnement en carburant (Petrocaribe) provenant du Venezuela, dans le cadre d’un accord de coopération régionale.

Sous la direction de feu le président Hugo Chavez, le Venezuela a envoyé des millions de barils de brut et de carburant à ses voisins caribéens, dont beaucoup, y compris Haïti, ont ensuite lutté pour amortir les dettes. Le président actuel, Nicolas Maduro, a exprimé son intention de relancer cet accord, démontrant ainsi un engagement envers la coopération régionale.

Le paiement de 500 millions de dollars par Haïti a permis d’annuler la dette totale accumulée, qui s’élevait à 2,3 milliards de dollars. Ainsi, Haïti ne doit plus un seul dollar au Venezuela. Il convient de rappeler qu’en 2010, le président Hugo Chávez avait déjà annulé une dette d’un milliard de dollars pour Haïti, affirmant à l’époque : « Haïti n’a pas de dette envers le Venezuela, c’est plutôt le Venezuela qui a une dette historique envers Haïti ».

Temir Porras Ponceleón a occupé très jeune des fonctions de premier rang dans l’appareil d’Etat vénézuélien : conseiller diplomatique du président Hugo Chavez, directeur de cabinet des ministres des Affaires étrangères, dont Nicolas Maduro, Vice-ministre des Affaires étrangères et Vice-ministre de l’Education supérieure. Il a été le négociateur de nombreux accords internationaux, en particulier financiers et pétroliers, pour le compte du gouvernement bolivarien et a également dirigé des fonds souverains du Venezuela

TEMIR PORRAS PONCELÉON, continue de voyager entre le Venezuela et Haïti, effectuant plus d’une dizaine de déplacements pour faciliter les échanges entre le gouvernement d’Ariel Henry et celui du Venezuela. Ses efforts ont abouti à l’organisation d’une réunion au Venezuela avec le gouverneur de la Banque centrale d’Haïti, M. Ronald Gabriel, ainsi qu’avec le Ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, afin de négocier le montant que Haïti devrait payer pour l’émission de dette Petrocaribe.

Soutenez l’avancement de Lakayinfo en faisant un don aujourd’hui pour continuer à fournir un contenu de qualité.

Suite à cet accord, le Trésor américain a octroyé une licence permettant le transfert des fonds depuis un compte de garantie à travers le système bancaire international. Le Venezuela se réjouit d’avoir mené à bien ce processus de recouvrement, marquant ainsi une étape significative dans la résolution de la dette d’un montant de 500 millions de dollars d’Haïti.

Bloomberg et LAKAYINFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading