27 février 2024

Les armes hybrides qui font trembler les BLANCS et la Police appartiennent aux barons de PHTK.

4 min read

Les armes hybrides qui font trembler les BLANCS et la Police appartiennent aux barons de PHTK.

La DCPJ et la MINUJUSTH tremblent devant l’astuce de certains barons haïtiens qui engagent des armuriers pour modifier les armes et masquer leur origine.

Ces armes n’ont pas de marques, n’ont pas de numéro de série..les armuriers les modifient complètement afin de brouiller toutes les investigations de la DCPJ quand elle arrive à en saisir certaines. Les balles sont aussi rendues intraçables.

Selon des législations douanières internationales, notamment la loi américaine, une arme qui n’est pas terminée c’est-à-dire qui manque certaines pièces bien spécifiques est considérée inoffensive. Les barons ont acheté beaucoup de ces armes et les ont fait entrer au pays sans problème.

Hier (23 mai 2019), à l’émission Matin Débat, Louco Désir a effleuré le sujet mais il manque de détails.

La situation est plus grave que ce qu’il a décrit, la DCPJ a découvert en avril dernier que certaines de ces armes ont transité par le Vietnam.

Les investigations concordantes de la marine américaine, de la République Dominicaine et de l’équipe de la DCPJ travaillant pour BLTS, ces armes sortiraient directement de l’arsenal de l’armée vietnamienne.

Ces armes sont modifiées localement par des armuriers haïtiens et deviennent des armes hybrides, parfois qui ne ressemblent à aucun modèle connu et qui brouillent les enquêteurs de la PNH. Elles sont utilisées non seulement pour le trafic de drogue mais aussi pour armer les gangs et les jeunes en Haïti.

Il n’y a pas de doute la-dessus, les autorités policières haïtiennes et la marine américaine sont claires que tout trafic d’armes et de munitions qui se fait entre Haïti et Vietnam est piloté par l’ancien président Michel Martelly qui a été reçu triomphalement au Vietnam en décembre 2018.

Les dominicains sont très inquiets du fait que ces armes pénètrent leur sol aussi. Rappelez-vous bien, récemment des armes perdues au Palais National ont été retrouvées dans un braquage de banque en République Dominicaine.

L’enquête a démontré que c’est un agent de l’USGPN qui est l’armurier des barons PHTK. Cet agent, dont le nom est gardé secret pour le moment, a été prendre des formations intensives avec des Vietnamiens entre le 13 Janvier et 3 février 2019, quelques semaines après la visite de Martelly au Vietnam. Ce sont ces mêmes vietnamiens qui ont donné des entrainements spéciaux aux gardes du corps de Martelly.

Le pire dans tout ça, la NATCOM qui a hébergé ces militaires Vietnamiens, sous prétexte que ce sont des ingénieurs télécoms, ne veut pas collaborer avec la Police. Et, elle a les soutiens des plus hautes autorités de l’État.

La DCPJ a des indices clairs qui prouvent que les munitions sont arrivées dans des conteneurs de la NATCOM mais les vietnamiens ont trouvé le temps de vider leurs conteneurs des produits illicites avant que la DCPJ ait le temps de vérifier.

C’est évident qu’il y a une complicité entre Martelly et le Vietnam mais c’est plus que ça, ces trafics sont connus par les plus hautes autorités de l’État qui ferment les yeux.

Toutes les nouvelles cargaisons d’armes et de munitions entreraient en Haïti sous le couvert de matériels de la Natcom, compagnie de l’armée Vietnamienne (60% des actions).

Le peuple doit aider la Police Nationale qui subit toutes les pressions des barons Tèt Kale. On coupe les moyens de la DCPJ, le ministère des Finances matraque la police surtout après l’enquête sur le massacre de la Saline.

La seule option qui reste à la DCPJ c’est la dénonciation car les barons de PHTK sont puissants. Ils ont des dollars à flots, ils ont tous en main pour importer des armes lourdes.

Ces armes qu’ils importent sont modifiées localement, ils ajoutent des options militaires hautement sophistiquées. Certaines sont dotées de silencieux, de drones, etc.

La Police est dépassée, la Police ne peut pas à elle seule garantir la sécurité. Le peuple doit aider. Aujourd’hui, les gangs armés avec ces armes sèment la terreur partout. Le Ministère des Finances matraque la Police, c’est pour provoquer un soulèvement dans la Police qu’ils ont prélevé les 1000 gourdes sur les chèques des policiers en ce moment si fragile.

La Police a besoin de l’aide du peuple. Sinon, aucune des enquêtes de la DCPJ ne pourra pas être publiée. Comprenez bien, La Police n’est pas un État dans l’État. Quand l’État est pris d’assaut par des importateurs illégaux d’armes, c’est au peuple d’agir.

Peuple, réveillez-vous sinon vous allez tous sombrer sous ce lot d’environ 31 230 armes importées de Vietnam entre Janvier et Avril 2019. En plus, de tout cet arsenal incontrôlable qu’il y avait dans le pays.

Si vous ne vous réveillez pas, demain sera pire. Tous les bons patriotes de la Police seront renvoyés et remplacés par des corrompus et la Police deviendra un cartel de ces barons.

Garry J. Y

Sources policières

LAKAYINFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading