18 juillet 2024

L’Iran dépasse de 27 fois la limite autorisée de stocks d’uranium enrichi, selon l’AIEA.-

1 min read

A picture taken on November 10, 2019, shows an Iranian flag in Iran's Bushehr nuclear power plant, during an official ceremony to kick-start works on a second reactor at the facility. - Bushehr is Iran's only nuclear power station and is currently running on imported fuel from Russia that is closely monitored by the UN's International Atomic Energy Agency. (Photo by ATTA KENARE / AFP)

Dans un rapport confidentiel consulté par l’AFP, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) révèle une forte augmentation des stocks d’uranium enrichi par l’Iran au cours des derniers mois. Malgré les dénégations de Téhéran concernant ses intentions de développer des armes nucléaires, cette escalade nucléaire suscite des préoccupations croissantes au sein de la communauté internationale.

Les chiffres sont alarmants : les stocks d’uranium enrichi atteignent désormais 5 525,5 kg, contre 4 486,8 kg fin octobre. Cette quantité dépasse de plus de 27 fois la limite autorisée par l’accord international de 2015, qui encadre les activités atomiques de l’Iran en échange d’une levée des sanctions internationales.

L’AIEA exprime ses « inquiétudes grandissantes » face à cette situation dans son rapport. Cette escalade soulève de nouvelles questions sur les intentions réelles de l’Iran et met en lumière les défis persistants pour la stabilité régionale et la non-prolifération des armes nucléaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading