15 juillet 2024

Pierre Antoine Louis : « Rameau Normil n’est pas l’homme du moment pour la Police nationale d’Haïti »

2 min read

Dans une récente interview accordée à Radio Vision 2000, le diplomate et ancien militaire haïtiano-américain Pierre Antoine Louis a exprimé ses réserves concernant la possible réintégration de Rameau Normil à la tête de la Police nationale d’Haïti (PNH). « Rameau Normil n’est pas l’homme du moment pour la Police nationale d’Haïti », a-t-il déclaré sans équivoque.

Pierre Antoine Louis a également mis en garde contre la pratique de réintégrer d’anciens directeurs généraux de la PNH, en rappelant l’exemple de Léon Charles. Selon lui, cette approche pourrait mener à une répétition des erreurs passées, comme celles qui ont précédé l’assassinat tragique du Président Jovenel Moïse. « Repêcher un ancien Directeur Général de la PNH, comme ce fut le cas avec Léon Charles, pourrait conduire à une expérience douloureuse similaire à celle ayant conduit à l’assassinat du Président Jovenel Moïse », a-t-il affirmé.

L’homme de loi a souligné l’importance de ne pas commettre les mêmes erreurs et a critiqué les conseillers présidentiels et le Premier ministre pour envisager cette possibilité. « Ce serait une grave erreur de la part des conseillers présidentiels et du Premier ministre de faire revenir quelqu’un qui n’a pas réussi lors de son précédent passage à la tête de la Police », a commenté Me Pierre Antoine Louis.

Ces déclarations interviennent à un moment où la PNH est en quête de leadership et de direction pour faire face aux défis sécuritaires du pays. Les propos de Pierre Antoine Louis reflètent les préoccupations de nombreux observateurs quant à la capacité de la PNH à répondre efficacement à ces défis sous la direction de Rameau Normil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading