15 juillet 2024

Récusation du juge AI Duniel Dimanche : Des anciens ministres et un ex-Premier ministre passent à l’action.-

1 min read

Dans une démarche sans précédent, plusieurs personnalités politiques mises en cause dans l’affaire CNE ont choisi de récuser le juge d’instruction AI Duniel Dimanche. Cette décision a été formellement annoncée par le biais de leurs cabinets d’avocats, notamment LAMOUR ET ASOCIES.

Les protagonistes de cette récusation sont Messieurs Fritz Caillot, Jacques Hubert Daniel Rousseau, et Jacques Evelt Eveillard, tous ayant exercé au Ministère des Travaux Publics, Transports et Communications (TPTC), ainsi que l’ex-Premier ministre Laurent S. Lamothe. Ces anciens membres du gouvernement estiment que la conduite du juge AI Duniel Dimanche n’est pas en accord avec les principes fondamentaux de l’équité et de la justice.

Par le biais de LAMOUR ET ASOCIES, les récusateurs ont officiellement fait part de leur désaccord et de leur volonté de se soustraire à la juridiction du juge incriminé. Cette décision soulève des interrogations quant à la validité des actions entreprises par le juge AI Duniel Dimanche et jette une lumière crue sur les tensions entourant cette affaire de détournement de biens publics.

La récusation de ces personnalités politiques ajoute une dimension complexe à l’affaire CNE, suggérant des dissensions profondes quant à la manière dont l’enquête est menée.

Cette nouvelle étape souligne l’importance cruciale d’une procédure judiciaire transparente et équitable pour garantir la confiance du public dans le système judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading