12 juillet 2024

Des entreprises ferment leurs portes à cause de l’effondrement de l’économie réelle, selon Kesner Pharel.-

2 min read

Plusieurs entreprises évoluant notamment dans le secteur hôtelier ont annoncé cette semaine qu’elles vont fermer leurs portes ou réduire une partie de leur personnel. Les responsables de ces institutions ont mis en avant l’aggravation des troubles sociopolitiques qui affectent considérablement leurs opérations. « Il n’y a rien d’étonnant dans ce qui nous arrive actuellement », estime Kesner Pharel. « Ceci nous arrive à cause de l’effondrement de l’économie réelle. Toute la chaîne de l’offre est pratiquement bloquée. Il n’y a plus de mouvement de biens d’une zone à une autre », a fait remarquer l’économiste lors d’une interview sur Magik 9 mardi. 

Kesner Pharel regrette le choix de la radicalisation par ceux qui protestent dans les rues. Aujourd’hui, fait remarquer l’économiste, il y a également des mouvements de protestation au Chili, en Équateur ou à Barcelone, mais ils ne vont pas jusqu’au stade de mouvement radical, c’est-à-dire, ils ne sont pas « lock» totalement, souligne-t-il. 

L’économiste n’est pas contre les mouvements de protestation mais faire le choix du « lock total» c’est s’imposer à soi-même un « embargo », a-t-il indiqué. « C’est un mouvement suicidaire », poursuit Kesner Pharel, qui ne dédouane pas le gouvernement de ses responsabilités. 

La paralysie des activités scolaires aura sur le long terme des incidences sur la compétitivité des Haïtiens par rapport aux Dominicains qui continuent d’aller à l’école normalement, selon Kesner Pharel. « Nous sommes dans une économie dominée par l’éducation. Je suis choqué d’entendre les gens dire que ce sont les bourgeois qui veulent que leurs enfants retournent à l’école », soutient l’économiste. 

Kesner Pharel annonce que le taux d’inflation dépassera la barre de 20% pour le mois de septembre. Il prévoit une baisse des recettes de l’Etat. Une situation qui va s’aggraver à cause de la décision de plusieurs entreprises de déposer le bilan et le nombre de contribuables qui vont perdre leur emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading