27 mai 2024

Haïti et la RD enquêtent sur le statut d’un véhicule saisi au chef du consulat haïtien.-

Haïti et la République dominicaine établiront le statut du véhicule qui a été arrêté ce week-end, dans lequel voyageait la chef du consulat haïtien à Santiago de los Caballeros, Judith Exavier.

Le ministère haïtien des Affaires étrangères a déclaré que lorsqu’ils auront les résultats de l’enquête, ils seront connus du public.

Mme Judith Exavier, chef du consulat général d’Haïti à Santiago, a nié avoir versé une caution aux autorités judiciaires ou administratives, suite à l’incident survenu le 7 décembre.

« En effet, l’ambassade d’Haïti en République dominicaine est chargée de collaborer avec les autorités dominicaines afin que tout soit clarifié dans ce malheureux incident », indique le communiqué.

Selon les autorités dominicaines, le chef du consulat général haïtien à Santiago peut se déplacer librement entre les deux pays.

« Le chef du consulat général a été prié de rester en Haïti jusqu’à ce que les autorités des deux pays clarifient le statut du véhicule », a-t-il dit.

Selon les informations auxquelles LISTÍN DIARIO avait accès, la plaque de yipeta blanche que la Drug Control Administration (DEA) recherchait appartient à José Bernabé Quintero (Enfant), l’un des membres présumés du réseau de blanchiment d’argent de César Emilio Peralta (l’agresseur).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading