15 juillet 2024

Kemi Seba risque de perdre sa nationalité française pour ses prises de position anti-françaises.-

1 min read

L’activiste panafricaniste franco-béninois, Kemi Seba, se trouve dans l’œil du cyclone alors que les autorités françaises envisagent de lui retirer sa nationalité. Cette décision fait suite à ses prises de position hostiles contre la France, révélées dans une lettre officielle datée du 9 février 2024 et confirmée par le ministère de l’Intérieur.

Les autorités reprochent à Seba d’attiser un sentiment anti-français en Afrique de l’Ouest à travers ses messages jugés « outranciers » diffusés sur les réseaux sociaux.

Kemi Seba

Le document, signé par le sous-directeur d’accès à la nationalité française, met en lumière les accusations de néocolonialisme portées par Seba contre la France. Pour le ministère, ces actions dénotent d’une déloyauté manifeste envers le pays. Cette affaire soulève des questions sur la liberté d’expression et les limites de la critique politique en France.

Kemi Seba, quant à lui, ne compte pas se laisser faire et promet une résistance farouche contre cette décision, affirmant être engagé dans une « guerre coloniale » qu’il ne perdrait pas. L’avenir de Seba et son statut de citoyenneté seront bientôt entre les mains du Conseil d’État, qui devra trancher cette délicate affaire.

Source RFI

2 thoughts on “Kemi Seba risque de perdre sa nationalité française pour ses prises de position anti-françaises.-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading