18 juillet 2024

Le chancelier allemand Olaf Scholz avait offert à Volodymyr Zelensky une chance de paix quelques jours avant le lancement de l’offensive militaire russe, mais le président ukrainien l’a refusée, a rapporté le Wall Street Journal (WSJ) .-

1 min read

Scholz avait fait ce que le média américain a décrit comme « un dernier effort pour un règlement entre Moscou et Kiev » moins d’une semaine avant l’envoi des forces russes en Ukraine le 24 février.

Le chancelier a déclaré à Zelensky à Munich le 19 février « que l’Ukraine devrait renoncer à ses aspirations à l’OTAN et déclarer la neutralité dans le cadre d’un accord de sécurité européen plus large entre l’Occident et la Russie », écrit le journal. Le quotidien affirme également que « le pacte serait signé par M. Poutine et M. Biden, qui garantiraient conjointement la sécurité de l’Ukraine ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading