27 mai 2024

LES DECLARATIONS ANONYMES DES MEMBRES DE LA SOI-DISANT MISSION DE L’OEA N’ENGAGENT PAS VRAIMENT L’OEA.

2 min read

LES DECLARATIONS ANONYMES DES MEMBRES DE LA SOI-DISANT MISSION DE L’OEA N’ENGAGENT PAS VRAIMENT L’OEA.

Que les Petrochallengers et le peuple haïtien maintiennent la pression ! La « mission » de l’Organisation des Etats américains (OEA), qui a passé 5 heures dans le pays, le mercredi 19 juin 2019, n’est pas une mission de l’organisation elle-même. Ses déclarations n’engagent aucunement l’organisation. C’est une mission du Conseil Permanent qui est l’instance politique de l’OEA. Une mission de l’OEA en soi aurait l’aval, l’approbation des groupes régionaux et des Etats membres. Ce qui n’est pas le cas.

Depuis quand une organisation multilatérale fait des déclarations sous le couvert de l’anonymat ? Est-ce que cette mission va faire un rapport au Conseil permanent et demander aux États membres de statuer sur le cas haïtien ? Nul ne sait…

Cela donne raison au colonel Himmler Rébu qui disait que cette mission est un « coup » du stratège politique, l’espagnol Antonio Sola, que le président Jovenel Moïse a payé 190 millions de gourdes pour un travail de lobbying. Ces bonshommes jouent sur notre ignorance du fonctionnement de l’OEA pour nous effrayer et nous manipuler.

Durant la crise 2001-2004 qui a fini par emporter le gouvernement Lavalas de Jean-Bertrand Aristide, l’OEA avait organisé 23 missions ici en Haïti. Voilà des politiques qui viennent soi-disant en mission et la première chose qu’ils font c’est de déclarer que le président ne s’en ira pas et que l’opposition a intérêt à dialoguer…

La position DÉMISSION AVANT TOUT DIALOGUE est correcte et juste.

C’est immoral de la part des acteurs internationaux de forcer d’honnêtes citoyens à s’asseoir sur la table de négociations avec un corrompu indexé dans un rapport d’audit préparé par la Cour supérieure des Comptes et du Contentieux administratif (CSCCA). Non ! Ce n’est pas normal. Ils n’auraient pas accepté cela dans leur pays.

Il arrivera un temps où ces acteurs internationaux se rendront compte qu’il n’est plus possible de continuer à appuyer un président impopulaire, honni, sans crédit, sans légitimité. Et sans respect de la part de la population.

En conclusion, ne vous laissez pas décourager par ces déclarations qui n’émanent pas de l’Organisation des Etats américains (OEA). Car les groupes régionaux et les États membres ne se sont pas encore prononcés sur la question.

20 juin 2019

VALERY JEAN PHIlIPPE

ANCIEN DIPLOMATE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading