24 juin 2024

Persécution Politique aux Gonaïves: Pequens Lorgeat, Raphaël C. Marado, Jecosias Pierre et une vingtaine d’autres opposants font objet de mandats d’amener.-

2 min read

Après la tentative d’assassinat sur la personne de l’un des leaders de l’opposition aux Gonaïves, Raphaël Clavanet Marado dont sa voiture a été criblée de balles, Jovenel Moïse passe par le couloir de la justice pour poursuivre la répression. Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance des Gonaïves, Me. Serard Gacius, a émis, ce lundi, plus d’une vingtaine de mandats d’amener contre des militants de l’opposition politique dans la ville des Gonaïves.

Ce duo endiablé composé du délégué départemental Jean Osner Amisail et le Commissaire du gouvernement Serard Gacius, voulant défendre à tout prix Jovenel Moïse, veut semer la panique dans le camp de l’opposition en vue de casser la mobilisation prévue pour ce jeudi 05 décembre 2019 dans la cité de l’indépendance. Quant au commissaire du gouvernement, plus militant zélé du PHTK qu’homme de loi, il a un certain Paulda ainsi connu, auteur exécutant du meurtre perpétré sur la personne de Francenet Silicien, 19 ans, à « DEKAWO »

lors des dernières manifestations.

Comme prétexte, le Chef du parquet des Gonaïves déclare que ces militants politiques évoluant pour la plupart dans le quartier de Raboto auraient reçu des armes et des munitions de la part de l’ex député de Delmas-Tabarre, Arnel Belizaire, lors de son passage dans la cité de l’indépendance, la semaine écoulée pour faire face à toute éventualité.

Selon Me. Serard Gacius, l’institution policière va renforcer son effectif dans la cité de l’indépendance pour y rétablir l’ordre. Cependant, des sources concordantes informent Lakay-info que des gangs armés et des mercenaires seront dépêchés par Jovenel Moïse pour massacrer les gonaiviens qui ne jurent que par son départ.

Faut-il rappeler que jusqu’à ce mardi, les activités étaient paralysées aux Gonaïves. Le commerce fonctionnait au ralenti et les banques commerciales ont fermé leurs portes en signe de protestation contre la décision du commissaire du gouvernement et pour continuer de réclamer la démission de Jovenel Moïse.

Blaise Robelto Flanky

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading