27 février 2024

Que choisirais-tu ? Entre Abolotcho et homme de conviction.

3 min read

Les politiciens bouchers ont créé deux mondes de sous-fifres. Ces plaideurs soumis qui se divisent entre eux pour et contre leurs maîtres eux aussi Nuls, se revendiquent d’être L’homme de conviction et l’autre se fait appeler Abolotcho par les envieux.

Une petite anecdote pour ceux qui prétendent avoir de la conviction, conviction qui se définir ainsi: croyance ferme. Certitude que l’on a de la vérité, d’un fait, d’un principe ou preuve d’un fait criminel. Dès mon enfance et je peux même dire depuis au berceau j’ai été un dresseur de chiens grace à ma grand-mère Natoue, qui aimait les chiens tellement. il y avait Loucky, Granni et Sanm fè yo 3 chiens de garde bien dressés surtout avec les ordres de base. Un jour grand-mère Natoue, estimait que Loucky commence à vieillir après 7 ans il est temps de lui placer sous la domination d’un autre maître.

Bien après quelques jours Loucky est escorté par son nouveau maître vers 11 kilomètres de son habitat habituel avec les yeux obscurés dans un sac en coton. Après une nuit de tristesse dans la famille pour l’absence de Loucky qui nous gâtait avec ses aboiements du minuit et ses rageurs contre les (galipot), malgré tout, nous assumons ce qu’avait décidé la famille.

Surprenant ce qui va se passer de l’en demain matin. Ni logique, ni comparaison, ni haine, ni sentiment Loucky n’est pas évolué il est bel et bien de retour au bercail, fait danser sa queue et nous caressait sans cesse les pieds et nous avons réalisé que les chiens ont effectivement de la conviction.

C’est pour vous dire mes chers amis que le mot conviction attribué aux hommes de mains politiciennes est mal adapté surtout en Haïti où la pénurie d’idéologue qui pouvait doter le peuple des deux ou même trois idéologies différentes. S’éduquer pour construire et rend le mal moins mal que le pire. Dans ce cas On appelle «ABOLOTCHO» la conviction de l’autre qu’on ne partage pas.

L’homme de conviction a ses limites il est comparable à un esclave sans talent( qui peut ne satisfaire que son tyran) soumis a son maître et respecte les règles établies dans la colonie ou un religieux, ayez la foi dans sa doctrine et les articles de foi de la religion. Le conventionniste n’a pas assez de matière pour aucun thème de comparaison ils sont tous des vrais soldats bornés et que mourir est beau pour leur Maître est glorifiant. Quand un religieux est à bout de souffle en débattant des versets bibliques face à son interlocuteur, pour lui faire taire ce religieux borné menaçant l’autre d’aller en enfer s’il ne croit pas en Dieu ou en Jésus-Christ. L’insignifiant dévoile son visage et déshonore son Dieu qui avait rompu avec l’ange de Lumière pour avoir proposé son service pour devenir le Christ en faisant suivre les principes de Dieu par la force. Et dans le monde des subalternes politiques (les suiveurs) haïtiens les moindres, les inférieurs, les dessous, les plus bas, les mineurs, les médiocres car «un homme médiocre n’a que fort rarement le sentiment de sa médiocrité.» disait Sully Prudhomme, mais en toute société il faut qu’il y ait ce genre de sous-hommes

Il faut qu’un fou mette de la graisse dans la soupe et qu’un sage y mette du sel.

Tôt ou tard Les Abolotchos prendront leur liberté et seront des affranchis qui n’ont pas de maître. À vous mes amis de choisir entre les convictionnistes que leurs maîtres seuls peuvent négocier ou de nouer de connaissance et d’amitiés avec d’autres maîtres ou les Abolotchistes affranchis bourrés de talents et des maîtres en devenant?

Que choisirais-tu ?

Entre Abolotcho et Homme de conviction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading