18 juillet 2024

Vers un gouvernement d’Entente Nationale – les orientations Fortes du Premier Ministre annoncent un nouveau chapitre.-

2 min read
ūüďćDerni√®re heure: La communaut√© internationale observe de pr√®s ces n√©gociations, soulignant l'importance de la stabilit√© politique pour le bien-√™tre du peuple ha√Įtien et la s√©curit√© r√©gionale.

Dans une d√©marche d√©terminante visant √† stabiliser la situation politique en Ha√Įti, la CARICOM a pr√©sent√© un projet d’accord politique qui pourrait red√©finir la trajectoire du pays. Au cŇďur de cette proposition se trouve la cr√©ation d’un Conseil de Transition compos√© de sept membres, r√©partis selon les secteurs politiques (4 membres), religieux (1 membre), de la soci√©t√© civile (1 membre) et du secteur priv√© (1 membre).

Un √©l√©ment marquant de cet accord r√©side dans l’absence de mention d’un nouveau Premier Ministre, sugg√©rant explicitement que le Premier Ministre actuel, Ariel Henry, demeurera en fonction pour guider la transition. Cette position est renforc√©e par la d√©claration de Dennis Francis, Pr√©sident de l’Assembl√©e G√©n√©rale de l’ONU, laissant entendre un alignement international sur cette continuit√©.

En parall√®le √† cette avanc√©e significative, un autre document d’accord a √©t√© pr√©sent√© par le Premier Ministre Ariel Henry. Celui-ci implique la collaboration entre le Premier Ministre Ariel Henry, le Conseil de Transition, les signataires du Consensus du 21 D√©cembre, les membres de la d√©claration de Kingston et la soci√©t√© civile. Ensemble, ils Ňďuvreront √† l’√©tablissement d’un Gouvernement d’Entente Nationale.

Un point de divergence crucial réside dans la répartition des nominations ministérielles. Selon ce document, 40% de ces nominations seraient attribuées au Premier Ministre Ariel Henry, tandis que les 60% restants seraient partagés entre le Conseil de Transition, les signataires du Consensus du 21 Décembre, les signataires de la déclaration de Kingston et la Société Civile. Cette disposition vise à assurer une représentation équilibrée des différentes entités impliquées dans la transition.

Ces d√©veloppements suscitent une s√©rie de questions et d’analyses quant √† l’avenir politique d’Ha√Įti. Alors que la stabilit√© est l’objectif primordial, la question de la continuit√© du leadership actuel face √† l’√©tablissement d’un gouvernement d’entente nationale m√©rite une attention particuli√®re.

La communaut√© internationale observe de pr√®s ces n√©gociations, soulignant l’importance de la stabilit√© politique pour le bien-√™tre du peuple ha√Įtien et la s√©curit√© r√©gionale. L’issue de ces discussions pourrait non seulement d√©terminer l’avenir imm√©diat du pays, mais aussi fa√ßonner le paysage politique ha√Įtien pour les ann√©es √† venir. Les d√©fis persistants, tels que la reconstruction post-s√©isme et la gestion des crises humanitaires, n√©cessitent une approche unifi√©e et coordonn√©e, faisant de cet accord potentiel un moment d√©cisif pour Ha√Įti et la CARICOM.

1 thought on “Vers un gouvernement d’Entente Nationale – les orientations Fortes du Premier Ministre annoncent un nouveau chapitre.-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading