23 mai 2024

au Cap-Haitien, le 09 Septembre 2018 Mes chers(es)Concitoyens,concitoyennes Nous, les jeunes engagés du Nord, prêts pour le renouveau de la nation Ayitienne.

4 min read

Fait au Cap-Haitien, le 09 Septembre 2018

Mes chers(es)Concitoyens,concitoyennes

Nous, les jeunes engagés du Nord, prêts pour le renouveau de la nation Ayitienne!

Nous sommes sur le point de trouver la lumière, une lumière qui fera sortir la jeunesse de l’obscurité dont nos aînés nous a laissée, nous ne devons pas la perdre ni l’exposer aux enchères.

Au nom de notre amour pour la patrie, au nom de notre engagement pour le changement, au nom de la nouvelle nation que nous souhaitons, nous disons que cette cause n’appartient pas a une personne et personne ne peut oser la porter sur son dos.

KOT KÒB PETROKARIBE A ? Est la cause de ceux qui voudraient vivre une autre Ayiti et la cause profonde d’une génération montante.

Jeunes, souvenez-vous bien de cet extrait d’un texte intitulé (LA VISION DE L’OMBRE D’UNE JEUNESSE À BOUT DE SOUFFLE ET SANS ESPOIR DANS UN PAYS OÙ L’AVENIR EST INCERTAIN.) que nous avions publié. Les jeunes! vous êtes l’avenir du pays, entraidons nous sous toutes formes, car demain sera notre tour et personne n’en dispose ni prédispose de jalons-mires. La bataille continue, tenons fermement nos armes et s’il faut faire un «PUSCH » pour défendre ce qui nous est de droit nous devons le faire sans regret, nous mourrons tous un jour, mais espérons que ce soit pour une bonne cause.

Romain 14:17

Car le royaume de Dieu n’est pas manger et boire, mais justice, et paix, et joie dans l’Esprit Saint. Quelle serait votre justice si vous ne la demandez pas ? Quelle serait votre paix si vous n’avez pas la justice ? Quelle serait votre joie si vous n’avez pas la paix ?

L’esprit serait Saint quand la réjouissance fait surface parmi NOUS.

Jeunes! soyez forts, courageux et restez en garde le jour viendra irréversiblement sous peu.

Jeunes! Le constat est clair, la façon dont les jeunes évoluent en Ayiti est inacceptable , nous sommes tous des morts vivants, puisque nous luttons au jour le jour a la recherche de survivre. Nous n’avons pas que l’instinct de survivre mais ; notre souffle ne nous appartient pas, il est aussi vrai pour ceux qui pensent que nous les jeunes sommes des adversaires.

Ceux que nous n’apprendrons pas à l’école ont peux tous les faire (siw kreyòl wa konpran)il n’est pas possible des sbires pour ralentir en souillant l’objectif des marches pacifiques à travers le pays organisés par des jeunes universitaires. Vieux, ne cherche pas a vous excuser en accusant un autre.

Nous avons publié une note en vidéo pour remercier une jeunesse Capoise bâtante qui resserrait les liens plus que jamais.

La prochaine fois, il n y aura d’exclusion s’il n’en mérite pas, les antisociales, les bactéries parachutées souvent pour détourner le mouvement de la majorité silencieuse qui s’éveille lentement. Pour les éviter il faut utiliser l’ANTIBIO-SOCIALE pour ne pas enflammer le côlon de cette revendication KOT KÒB PETROKARIBE A ? Qui est la nôtre.

(Nous demandons une compte mais nous ne demandons pas une lutte) nous ne cherchions non plus à accuser ni discriminer Qui que ce soit, un soi-disant adversaire politique ou adversaire d’un(e) admirateurs(trice) a l’exception des signataires des 14 résolutions de dilapidations du fonds PetroCaribe.

Cette méthode de diversioniste est une poison pour reddition des comptes en Ayiti, nous sommes des intellectuels éclairés

Nous devons éviter d’indexer les membres du Cabinet et conseillers de:

-PREVAL-PIERRE LOUIS

-PREVAL-BELLERIVE

-MARTELLY-CONILLE

-MARTELLY-LAMOTHE

-MARTELLY-PAUL

-PRIVERT-JEAN-CHARLES

En effet seul les premiers ministre signataires des 14 résolutions a pour rendre compte pour le moment par suite il y aura la poursuite des complices. Vous n’allez pas nous enduire dans ce manœuvre politique a l’ancienne.

Écouter donc; les marchés initiés au Cap-Haitien par des jeunes comme nous, conscients de la situation parraine de la jeunesse ne visent pas à ternir l’image d’une personnalité politique ou une partie politique, nous nous engagions pas dans cette dynamique cette méthode n’est pas adoptable pour notre génération. Nous demandons tout simplement: KOT KÒB PETROKARIBE A ?

L’analyse d’un nouveau remède ANTIBIO-SOCIALES est en cour et sera applicable contre tout ceux qui sont hors de la lignée de notre combat, a bon entendeur salut.

BLAISE Robelto Flanky

Citoyen engagé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading