27 mai 2024

Crise en Ukraine : le président ukrainien propose une rencontre avec Vladimir Poutine.-

3 min read
Les troupes russes "s'apprêtent à frapper l'Ukraine", selon les Etats-Unis. Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a estimé que les troupes russes s'apprêtaient à "se déployer" et à "frapper" l'Ukraine.

« Je ne sais pas ce que le président russe veut, voilà pourquoi je propose qu’on se rencontre », a déclaré Volodymyr Zelensky à la Conférence sur la sécurité de Munich.

Un appel à la discussion au moment où les craintes d’une invasion russe en Ukraine sont au plus haut. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a proposé, samedi 19 février, une rencontre avec son homologue russe Vladimir Poutine. « Je ne sais pas ce que le président russe veut, voilà pourquoi je propose qu’on se rencontre », a-t-il déclaré à la Conférence sur la sécurité de Munich. Quelques heures auparavant, le chef de la diplomatie avait de son côté déclaré que l’Ukraine se préparait à « tous les scénarios possibles ». Suivez notre direct. 

Les troupes russes « s’apprêtent à frapper l’Ukraine », selon les Etats-Unis. Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a estimé que les troupes russes s’apprêtaient à « se déployer » et à « frapper » l’Ukraine. Les militaires russes « se dirigent vers les positions adéquates pour être en mesure de mener une attaque », avait-il ajouté.L’Allemagne appelle quant à elle à ne « pas présumer » des décisions de Moscou.

Les ressortissants français et allemands appelés à quitter le pays. La France appelle ses ressortissants « dont le séjour en Ukraine n’a pas de motif impérieux » à quitter le pays, a annoncé samedi le ministère des Affaires étrangères. Quelques minutes plus tôt, l’Allemagne avait fait une annonce similaire.

 L’UE coordonne l’acheminement de l’aide humanitaire à l’Ukraine. L’Union européenne a annoncé sa contribution à la livraison par avion de fournitures médicales et de matériels de protection demandés par Kiev. Cette aide, fournie par des Etats membres, « vise à soutenir les efforts de préparation de l’Ukraine à tous les scénarios possibles », a déclaré la Commission européenne dans un communiqué.

 Kiev et les séparatistes s’accusent mutuellement de nouvelles attaques. Les forces armées ukrainiennes et les séparatistes prorusses s’accusent mutuellement de violations graves du cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine, alimentant les craintes d’une invasion russe. L’armée ukrainienne a fait état de 66 échanges de tirs jusqu’à 7 heures du matin, un niveau particulièrement élevé, tandis que les séparatistes de la région de Donetsk ont qualifié la situation de « critique ». Deux militaires ukrainiens ont été tués sur la ligne de front, selon un nouveau bilan de l’armée ukrainienne.

 Les chefs de Donetsk et Lougansk proclament la « mobilisation générale ». Les dirigeants des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, contrôlées par les séparatistes prorusses en guerre contre Kiev dans l’est de l’Ukraine, ont proclamé en parallèle la « mobilisation générale ». L’armée ukrainienne affirme qu’un soldat a été tué dans l’est séparatiste. 

Poutine supervise des manœuvres militaires. Le président russe, Vladimir Poutine, a assisté samedi à des manœuvres militaires de grande ampleur et à des essais de missiles. Le Kremlin a précisé que ces exercices stratégiques avaient impliqué des tirs « de missiles balistiques et de croisière ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading