4 mars 2024

Départ de Jean-Claude DUVALIER, le 7 Février 1986 à trois heures du matin «Son dernier discours»

1 min read

« Désirant rentrer dans l’histoire la tête haute, j’ai laissé le pouvoir à l’armée […] pour éviter le cauchemar d’un bain de sang […]. Je suis peiné par les destructions de l’infrastructure économique et les pertes en vies en vies humaines qu’ont entraînées les manifestations de ces derniers mois […]. Dieu m’est témoin que je n’ai jamais voulu d’effusions de sang. »

En analysant ce discours, je comprends que le Président de la République, Jovenel MOÏSE n’est plus humain. Huit jours de ça, le pays est bouleversé, chaque jour on compte des cadavres, des cas de blessés par balle. Jovenel refuse de quitter le pouvoir face à ce soulèvement généralisé. Le pays est à bord du chaos, le Président veut tout simplement conduire le pays vers un bain de sang, nous avançons à grand pas vers une guerre civile, il ne veut pas faire marche arrière. Monsieur le président je vous invite à lire le dernier discours de Baby Doc après 29 ans de dictature.

VREUS Micardo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading