27 mai 2024

En 2018 ça va secouer partout: des scientifiques prévoient plus de grands séismes

2 min read

En 2018, la terre devrait connaître davantage de tremblements de terre de forte amplitude, selon des sismologues américains. Une mauvaise nouvelle pour les Outre-mer sensibles aux risques sismiques. 

Dans leur étude, publiée dans ”Geophysical Research Letters”, les géologues américains ont orienté leur recherche sur les séismes les plus violents , ceux de magnitude 7 et plus, enregistrés depuis 1900. Ils ont ainsi observé qu’il y a eu cinq périodes avec un nombre significativement supérieur de grands séismes par rapport aux autres moments.

« Dans ces périodes, il y a eu entre 25 et 30 tremblements de terre intenses par an. Le reste du temps, le nombre moyen est d’environ 15 séismes majeurs par an », Roger Bilham dans l’Observer 

Lorsque la rotation terrestre ralenti, note les géologues, elles sont suivies de périodes où le nombre de séismes intenses a augmenté. Depuis quatre ans maintenant, la rotation de la terre a commencé une des ces périodes cycliques de ralentissement ce qui conduit les chercheurs américains a en déduire que l’année 2018 pourrait connaître une augmentation significative de tremblements de terre sévères.

« Nous avons eu une année tranquille ; jusqu’à maintenant, nous n’avons eu que 6 séismes sévères environ. Nous pourrions facilement avoir en 2018 une année passant à 20 séismes» , Roger Bilham. 

Difficile de situer exactement l’endroit où la terre tremblera. Mais la plupart des séismes intenses pourraient tout de même se produire dans des régions proches de l’équateur. Les habitants des tropiques seraient par conséquent les plus menacés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading