17 avril 2024

Haïti Société: Saintil Saintilus Rosedarlie lance un appel solennel aux familles haïtiennes en pleine décrépitude

4 min read

Une famille, un pays.

Je ne sais plus comment décrire la gravité de la maladie dont souffrent les familles. Aujourd’hui, nous ne cessons de voir des enfants abandonnés dans les rues, dans les écoles, à la maison et j’en passe. Quand je parle d’abandon, je ne veux pas faire mention des enfants qui sont orphelins ou sans abris, mais je parle plutôt des enfants qui ont une famille c’est-à-dire , un père et une mère qui sont par contre abandonnés.

Certainement, vous avez toujours rêvé d’avoir des enfants et aujourd’hui, vous en avez. Mais, j’ai une petite question à vous poser. Pensez-vous que vous remplissez correctement votre rôle en tant que parents? Peut-être allez-vous me dire que benh…. Oui. Je leur donne de la nourriture, je leur achète des vêtements et leur scolarisation me coûte une fortune. Que dois-je encore faire? Très bien ! Maintenant, j’ai une autre question. Combien de temps leur donnez-vous chaque jour, chaque semaine ou chaque mois? Le matin, vous allez très tôt au travail et le soir, quand vous êtes revenus du boulot, ils sont déjà endormis.

Nombreux êtes- vous les pères qui pensez que la mère à elle seule peut éduquer un enfant. Si vous pensez ainsi, vous faîtes erreur. Les enfants ont besoin de la présence des deux parents tant qu’ils sont vivants. Des fois, je vois des petites filles, des adolescentes qui cherchent l’attention d’autres gars qui leur font des abus parce que vous en tant que père, vous ne leur donnez pas votre attention, votre affection, votre attachement et votre temps. Aussi suis- je aussi peinée de voir des petits garçons ou des ados qui cherchent des conseillers aussi âgés qu’eux qui ne savent rien de la vie. Comme ça, très jeunes ils font de très mauvaises expériences et vous parents, vous leur adressez à votre tour des propos malsains au lieu d’avoir conscience de votre manque.

Au fil des années, j’ai fini par réaliser que la plupart des familles ignorent leurs grandes responsabilités. J’ai fini aussi par comprendre pourquoi y a t- il tous ces enfants abandonnés. Comment peut-on parler de parents responsables quand il y a des enfants qui donnent naissance à des enfants?

Écoutez chers parents, vous allez me dire que toutes ces grossesses précoces de vos enfants ne dépendent pas de vous. Certainement ! Vous avez votre part de responsabilités. Si vous aviez pris le temps de parler à vos enfants et de leur dire toute la vérité à propos du sexe, ils auraient sûrement éviter de prendre ces risques et de faire des expériences sexuelles aussi tôt. Vous avez peur de leur parler de l’utilité de leurs organes génitaux, de leur dire toute la vérité. Eh bien, ils vous laissent dans votre peur et ils cherchent à savoir comment fonctionnent ces petits appareils.

Les familles vont mal, le pays va mal. Je ne cesse de voir au quotidien des enfants à être maltraités par leurs parents leur disant toutes sortes de choses  » grimas, rizib, pa itil, ti bet, ti vagabon ». Et tant d’autres. Chers parents, il y a une toute petite chose que vous avez oubliée.  » Les chiens ne font pas les chats ». Cet enfant à qui vous donnez tous ces noms est votre progéniture. C’est vous, oui bien vous qui l’avez engendré, et si vous le traitez ainsi, vous n’êtes pas loin d’être comme ça vous aussi.

Peut on espérer d’un avenir meilleur en Haïti quand il y a toutes ces familles déséquilibrées, tous ces enfants maltraités et abandonnés. Quand il y a tous ces médecins, professeurs, entrepreneurs, administrateurs, infirmières , pasteurs et j’en passe qui n’ont jamais le temps de converser avec leurs enfants, de leur accorder du temps qui soit uniquement consacré à eux-mêmes ou de leur prodiguer de sages conseils. Eh bien ! Vous allez pleurer toute votre vie si vous ne faites pas de vos enfants vos amis.

Vous savez! Il n’est pas encore trop tard. Appelez-les, dites à vos enfants que vous les aimez et qu’ils comptent beaucoup pour vous. Offrez- leur des moments de loisirs. Ne ratez jamais les occasions qui sont importantes pour eux. Et, vous ne le regretterez pas. Avec vous, Haïti pourra respirer d’un nouvel air.

Saintil Saintilus Rosedarlie ,

je veux vécrire

LAKAYINFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading