24 juin 2024

Jovenel Moïse sera traduit, une fois destitué de sa fonction, par devant le Tribunal de droit commun pour répondre à des faits de corruption et de massacre qui lui sont reprochés.

2 min read

L’appel à mettre en accusation contre le Président Jovenel Moïse pour crime de haute trahison de la part des Députés ; Joseph Manès Louis, Rogers Millien, Jean Robert Bosse, Romial Smith, Betrand Signal, Bélizaire Printemps, Ketel Jean – Philippe, Abel Descollines, Déus Deronneth, Jean Marcel Lumérant , Vikerson Garnier, Pierre Féquière Julien, Frank Lauture et Renayld Exantus, est un appel louable et demande l’appui du peuple haïtien.

En réalité, après des jours de contestations de ce mois , le peuple haïtien est mal traité par son propre chef .

Le cri de misère, de la cherté de la vie, de la justice sociale , de la sécurité et de l’incompétence du gouvernement poussent Jovenel Moïse à tuer avec sauvagerie un peuple sans défense.

Un tel acte, mesdames et messieurs, est passif devant les Tribunaux de droit commun, d’abord pour crime de haute trahison mais aussi pour génocide.

À plus forte raison , Jovenel Moïse est clairement épinglé dans le rapport petrocaribe,

définitivement il est un maître dans la corruption.

De ce fait, pour passer devant les tribunaux, il doit être destitué, remis de ses pouvoirs et faire face à la loi convenablement.

Les 8 mercenaires ayant des armes de guerre appréhendés par la Police Nationale d’Haïti (PNH) prétendent être en mission pour le pouvoir. Ne sont-ils pas alliés du président Jovenel Moïse? Pour qui ils travaillent?

Ce genre d’événement prouve une fois de plus que le président a son groupement de narcotrafiquants partout dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading