27 mai 2024

Le Citoyen Jecosias Pierre continue de croupir derrière les barreaux pour ses convictions politiques sans être jugé.-

2 min read

jeco

Il faut le clamer haut et fort pour que les défenseurs des droits humains, le bloc des avocats pour la libération des prisonniers politiques et les leaders de l’opposition (AAA, Alternative Consensuelle et Passerelles) prennent leurs responsabilités en vue d’obtenir la libération de ce jeune garçon qui a commis le Grand péché de s’opposer à Jovenel Moïse dans le fief de Cholzer Chancy.

Le châtiment qui lui a été jeté dessus pour ce gros péché commis à la face sainte des Petrodilapidateurs est son incarcération sans avoir été jugé et reconnu coupable d’un quelconque délit. Au grand dam de l’abécédaire en matière de justice et sans aucun respect pour la personne humaine, le duo Marc-Henry Compère et Cholzer Chancy a procédé à l’arrestation illégale et arbitraire de Jecosias en sa résidence aux environs de 5 heures du Matin Sans la présence d’un juge de paix et ce, avec des hommes lourdement armés n’appartenant à aucun corps légalement reconnu.

Dans tout État démocratique ceci est un acte hautement répréhensible et mérite une attention soutenue de la part des organismes internationaux. Pour les riverains; l’arrestation de Jecosias Pierre s’apparente à une démarche dictatoriale de Cholzer Chancy visant à bannir la liberté d’expression de certaines personnes dans certains endroits du Pays. Ils exigent par ailleurs la libération immédiate de Jecosias et invitent les leaders de l’opposition au niveau National à se prononcer sur ce cas flagrant d’abus de pouvoir et de violation des droits humains.

Blaise Robelto Flanky
LAKAY-INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading