17 avril 2024

Quand Justin Metellus, ancien supporteur de Tèt Kale #1, s’oppose au Tèt Kale #2

Attention

Je viens d’apprendre d’un groupe que Président Jovenel vient de prendre un bain de foule au Canada. Je serais étonné si c’était vrai. Haïti est l’unique pays d’Amérique où les citoyens ne savent pas la valeur de la vie. Nous cherchons et nous achetons notre nourriture au milieu des déchets, des ordures,des détritus,cela ne soulève pas notre conscience. Toutes nos institutions en particulier nos écoles sont détruites , cela ne nous dit rien. Pour apaiser notre soif, nous buvons de l’eau polluée, nous sommes très vagues. Nous nous baignons accidentellement mais la vie poursuit paisiblement son petit bonhomme de chemin. Nous portons des vêtements sales, les visiteurs nous critiquent, alors on s’en fout comme de l’an quarante, parce que nous cessons d’être des hommes.

Cependant, quand nous quittons le pays, nous commençons à redevenir des hommes. Parce que dans les pays équipés, on ne peut pas vivre sans éducation . En dehors dHaiti,la vie est une école. La justice oblige les citoyens à prendre le chemin de la civilisation. En dehors d’Haïti on est moins méchant car la méchanceté est le produit de l’ignorance. On cherche à tout prix à ne pas perdre du temps,le temps est précieux. Tôt, l’école apprend à l’enfant à se prendre en main. A l’étranger on est occupé, pas de temps à perdre .

Comment se fait il qu’un président qui est mal vu dans son propre pays, soit honoré ailleurs au point que nos concitoyens canadiens au mépris de la misère des haïtiens, offre un bain de foule à jovenel. Soyons sérieux messieurs.

Les haïtiens manifestent des intérêts pour le sport. Au moment où l’on organise la coupe du monde de football ,le pays est totalement dans le noir. Alors jovenel distribue aux députés et au sénateurs 10000 téléviseurs à 65000g chacun et 10000 groupes électrogènes . Alors ,nos lycées n’ont pas fonctionné cette année faute de professeurs. On élimine le programme de la gratuité de l’éducation et on continue à recevoir des frais sur les transferts. A qui profitent ces matériels électriques distribués ? Ces dons profitent aux petits groupes qui ont financé la campagne électorale du président. Ils ont profité de la coupe du monde de football pour ouvrir un marché au détriment des masses pauvres.Un pouvoir d’extrême droite n’a aucune pitié.

En dépit de tout cela,il y a toujours des haïtiens qui glorifient Ce type de pouvoir. On pourrait toujours être trompé lorsqu’on fait un choix , mais on doit avoir les yeux ouverts pour comprendre qu’on a été trompé si l’on est homme. Il est humain de se tromper certes,mais on est idiot c’est quand on tombe et on reste par terre. C’est quand on se complaît dans son ignorance. Haïti tombe dans la boue parce que les haïtiens sont trop anxieux à l’égard de leurs intérêts personnels. Jusqu’aujourd’hui on rencontre des haïtiens qui témoignent de la bonne volonté des Duvaliers, de Aristide de Preval et même de Martely. Ils se disent intellectuels alors qu’ils acceptent l’absurdité pour vrai. Si l’on est philosophe on ne doit pas s’étonner en présence de l’absurdité, mais on doit reconnaître que c’est absurde .

Satisfaire ses intérêts personnels au détriment des intérêts collectifs, conduit au néant. Les intérêts collectifs donnent vie à la communauté. Le personnel se tient debout à l’intérieur de la communauté car le collectif nourrit le personnel. Si le collectif disparaît, le personnel ne pourra pas tenir. Haïti disparaît car ces valeurs n’ont jamais été enseignées, Parce que l’Etat Haîtien n’a jamais été créé. Haïti n’a jamais eu un secteur privé et un secteur public. Haïti n’a pas encore expérimenté le système capitaliste.

Crier,pleurer, se plaindre même prier dans ce cas, c’est lâche(Alfred de vigny). Il faut prendre une décision. Il revient aux intellectuels de le faire. Dire qu’il faut remettre le pays aux mains des haïtiens de la diaspora, c’est mettre la charrue avant les boeufs. C’est compliquer la situation .Il y a des éléments dans la dispora qui ont aggravé la situation d’Hait. Ils ont profité de la misère du pays pour plonger la jeunesse haitienne dans la corruption et la prostitution. Le terme madame papa a été créé pour décrire la situation malhonette des gens de la diaspora en Haiti.

Il y en a qui sont serieux. C’est pourquoi je vous demande de vous joindre à nous pour construire un projet qui tiendra compte des haïtiens valeureux se trouvant en Haïti et dans la diaspora. On s’organise pour envoyer des hommes au sénat et à la chambre basse pour amender la constitution haïtienne afin qu’elle devienne plus souple à l’égard de nos frères vivant à letranger.

A dire vrai, il ya des déchets d’hommes haïtiens en Haïti aussi bien qu’à l’étranger .Mais soyons intelligents pour faire ce tri, sans quoi,Haïti disparaîtra.

Justin metelus,éducateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading