17 avril 2024

Une vingtaine de réfugiés demandent l’asile en Haiti, selon l’UNHCR

La République d’Haiti a offert refuge à une vingtaine de réfugiés en provenance du Moyen-Orient, de l’Afrique subsaharienne, entre autres, a confirmé Junior Rémy Mauvais, chargé de liaison pour le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR).

Les concernés, fuyant des persécutions politiques, religieuses et des guerres dans leurs pays, ont soumis leur demande d’asile auprès d’Haiti, a informé Junior Rémy Mauvais, lors d’une entrevue accordée au Nouvelliste, à l’occasion de la journée mondiale des réfugiés.

La plupart d’entre les demandeurs d’asile ont déjà reçu une réponse favorable, selon le chargé de liaison, et bénéficient du statut de réfugiés. D’autres sont en attente d’une réponse favorables, dit-il.

Pourquoi Haiti ?

D’abord en raison de la facilité dans les démarche. « Haïti offre des facilités au niveau de la migration que certains pays n’offrent pas », dit-il au journal, soulignant que « les représentations consulaires ne font pas beaucoup d’exigences à ceux qui souhaitent obtenir un visa d’Haïti ».

En plus, il est possible d’obtenir le visa haïtien en Haiti même, (donc après avoir sur le sol haitien, ndlr). Sans oublier que la République d’Haiti, rappelle Mauvais, est un pays de transit vers d’autres pays.

Lakayinfo

0 thoughts on “Une vingtaine de réfugiés demandent l’asile en Haiti, selon l’UNHCR

  1. Bonjour LAKAY-INFO, Je vous félicite pour apport positif dans la communauté Haitienne en matière d’information. Je profite du même coup de vous demander quelles sont les étapes à franchir pour pouvoir publier un article sur LAKAY-INFO?

    Merci déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading