14 juillet 2024

Haïti-Corruption: Serge Philippe Pierre, actuel conseiller du Président Jovenel Moïse, impliqué dans un scandale de Corruption.-

2 min read

D’après les enquêtes on est persuadé que le pays a été entièrement livré aux Bandits légaux PHTKISTES. Cet asile de bluffeurs où tout ce qui est légalement inacceptable dans n’importe quelle société devient modèle, l’impossible changé en possible. Une fois initié cette clique; la marque de la bête, circonlocution biblique de la Corruption, apparaît symboliquement sur le front.

Caractérisée par le détournement de fonds, dilapidation des deniers publics et complicité, les dauphins de la clique PHTK sont facilement identifiables à l’aide de la marque symbolique qu’ils portent (l’arrogance, l’imposture, la consternation…). On les identifie au fur et à mesure. Les derniers en date sont les sieurs Patrick Norame, Serge Philippe Pierre, Lucles Adrien, Evans Lainé et consorts devraient faire l’objet de poursuites judiciaires immédiates pour Corruption flagrante dans le cadre du projet d’éclairage-Public/section communale POLO/commune CAPOTILLE, département du Nord-Est.

Selon le rapport d’enquête dont la rédaction de Lakay-info détient une copie. La commission Éthique et Anti-Corruption du Sénat de la République a conclu, selon les résultats des deux enquêtes techniques menées par ladite commission et l’ULCC sur la question, que les sieurs Serge Philippe Pierre, conseiller du président , travailleur de la Coordination Nationale des Médias d’État, ancien Directeur du BMPAD et initiateur du projet.

Lucles Adrien , représentant de la firme ELMETCH , chargé d’exécuter le projet avec la complicité de l’ancien Directeur Norame Patrick, de l’ancien directeur Administratif et Finance Serge Lainé pour avoir détourné 9.523.464.68 gourdes ht.

Par ailleurs , l’ULCC et la commission Éthique et Anti-Corruption ont effectué une visite à CAPOITILLE pour en savoir plus.

Regrettablement , l’ULCC et la commission du sénat n’ont pas pu remarquer aucune trace de lampadaires.

Preuve est de constater que ce projet a été initié dans le dessein de voler les biens de l’État.

In fine, la commission a pris le soin d’envoyer cette minutieuse enquête au Président du Grand Corps, en l’occurrence l’honorable Sénateur Carl Murat Cantave afin que la loi puisse triompher.

BLAISE Robelto Flanky

LAKAY-INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading