18 juillet 2024

La répartition des dossiers par le doyen du TPI de Port-au-Prince : Un pas vers la justice en Haïti.-

1 min read

Le doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil, a pris une mesure significative hier en distribuant divers dossiers de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) à plusieurs juges instructeurs. Parmi ces affectations, Merlan Bellabre se voit confier le dossier délicat de la corruption présumée à l’Office National d’Assurance (ONA) et celui du Bâtonnier Dorval. Walther Wesser Voltaire sera en charge du dossier du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), tandis que Jean Wilner Morin traitera les fausses déclarations de patrimoine de Nenel Cassy. Marthel Jean-Claude prend en main le dossier du Ministère des Affaires Étrangères (MAE).

Une décision particulièrement notable est la confiance accordée au magistrat Merlan Bellabre pour l’instruction du dossier sur l’assassinat du journaliste Diego Charles. Ce dossier, jusqu’à présent négligé, retrouve ainsi une place au sein du processus judiciaire.

Cette initiative du doyen Saint-Vil vise à dynamiser le traitement des affaires en suspens, offrant ainsi une lueur d’espoir quant à la transparence et à l’efficacité du système judiciaire en Haïti. La distribution équilibrée des dossiers entre différents juges instructeurs reflète l’engagement envers une justice impartiale et équitable dans le pays.

Reste à espérer que ces actions contribueront à résoudre les affaires en attente et à renforcer la confiance du public dans l’administration de la justice en Haïti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading