15 juillet 2024

Les coulisses obscures du pouvoir en Haïti.-

2 min read

Dans un pays où le peuple lutte pour sa survie quotidienne, une lutte acharnée pour le pouvoir politique se déroule dans l’ombre, alimentée par l’appétit insatiable de quelques-uns au détriment du bien-être de la nation.

Le jeudi 2 mai 2024, lors d’une intervention sur les ondes de Radio Caraïbes, Claude Joseph a révélé des détails troublants sur les jeux de pouvoir en Haïti. Les représentants de l’accord MONTANA, prétendant agir au nom du peuple, mènent une bataille féroce pour imposer la volonté de la bourgeoisie, au détriment des enfants du pays.

Depuis trois ans, les factions politiques telles que MONTANA, FANMI LAVALAS et le secteur des affaires, se prévalant d’une transition radicale, se sont engagées dans une quête d’argent et de pouvoir. Cette soi-disant transition a été alimentée par des sommes d’argent provenant d’hommes d’affaires notoires, tels que les Biggio, qui ont été sanctionnés pour avoir armé des groupes armés locaux. La famille Biggio détenait le contrôle du port de Lafito, un point de passage crucial pour le trafic d’armes et de drogue, échappant ainsi à toute autorité étatique.

Claude Joseph va plus loin en accusant Edouard Baussan, un richissime oligarque, de s’emparer du conseil présidentiel en s’alliant avec les factions politiques comme MONTANA, FANMI LAVALAS et les affaires.

Les réseaux sociaux ont été secoués par un raz-de-marée de réactions suite à ces révélations, révélant des conversations scandaleuses et déshonorantes impliquant les membres de l’accord Montana. Ces échanges, qui ont enflammé la toile, ont mis en lumière des pratiques douteuses et des manœuvres politiques discutables. Les acteurs de cet accord semblent prêts à tout pour s’accaparer le pouvoir, allant jusqu’à s’attaquer à leur propre candidat, l’économiste Fritz Jean, connu pour sa gentillesse et son intelligence. Cette tentative de dénigrement soulève des questions sur l’intégrité morale de ceux qui prétendent vouloir diriger le pays. En essayant de saboter la réputation de leur propre candidat, ils révèlent un manque flagrant de loyauté et de respect envers les valeurs démocratiques.

Ces comportements immoraux sont indignes de ceux qui aspirent à occuper des postes de responsabilité au sein de la nation.

Il est temps que le peuple haïtien ouvre les yeux sur ces manigances politiques et financières qui menacent l’avenir du pays. Les aspirations d’une nation ne peuvent être sacrifiées sur l’autel de l’ambition personnelle et de la cupidité. Il est temps que la vérité éclate au grand jour et que justice soit rendue pour le bien-être de tous les Haïtiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading