15 juillet 2024

Reprise des discussions ce matin à 9 heures à l’hôtel Montana :L’opposition haïtienne suspectée de dilatoires pour entraver les initiatives de la CARICOM.-

1 min read

Les discussions en plénière initiées par la CARICOM ont démarré le vendredi 8 décembre 2023 à l’hôtel Montana en Haïti, mais sont rapidement entrées dans une impasse.

L’ancien sénateur Edgard le Blanc, coordonateur des signataires de la déclaration de Kingston, a suscité des inquiétudes en exprimant des critiques sur l’organigramme de la rencontre et la participation de la société civile.

Malgré un début tardif, Maître André Michel, allié du Premier Ministre Ariel Henry et signataire de l’accord du 21 décembre, a tenté de poursuivre la rencontre en acceptant les propositions d’Edgard le Blanc. Cependant, l’ancien colonel Humler Rebu, signataire de la déclaration de Kingston, a soulevé une problématique cruciale : l’absence de deux représentants de l’opposition, alimentant les soupçons que ces manœuvres dilatoires sont délibérées pour faire échouer l’initiative de la CARICOM.

Face à cette situation, les parties concernées ont convenu de reprendre les discussions ce samedi 9 décembre au même endroit à 9 heures du matin. Ces développements soulignent les obstacles persistants dans la résolution de la crise politique en Haïti, avec des signes clairs indiquant une opposition active à l’initiative de la CARICOM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading