18 juillet 2024

Les démarches actuelles de Monsieur Al Duniel Dimanche sont celles d’un acteur politique à la recherche d’une certaine popularité à l’approche des élections à venir dans le pays.-

2 min read

Par Maître Jean Renel Saint-Vil PhD

Les agents de la Police Nationale d’Haiti, cette institution républicaine, se doit de servir les causes personnelles d’un acteur politique quelqu’il soit.

Il est de notoriété publique reconnu que juges d’instruction travaillent pour le compte du commissaire gouvernement, avocat né de la société et chef de la poursuite.

C’est à travers que les juges en charge d’une instruction ce adressent leurs requêtes qu’il s’agit de mandat de comparution, d’arrêt, d’amener ou encore de demande d’interdiction de départ auprès du Ministère de l’intérieur en charge de la Direction de l’immigration et de l’émigration.

Les dignitaires indexés et pour lesquels des mandats des mandats de comparution et aujourd’hui d’amener ont été décernés, n’ont été informés qu’à travers les réseaux sociaux. Le Journal en ligne ( Radio Télé Métronome semble être pour le Juge dimanche le canal idéal pour atteindre ses cibles.

À notre connaissance aucun acte émanant du commissaire du gouvernement n’a a été signifié à ces dignitaires que le juge, dans sa dernière ordonnance qualifie de « hors la loi » .

Le juge Dimanche, en se transportant lui-même à la Direction Centrale de la Police Judiciaire ( DCPJ) pour remette les mandats, montre clairement qu’il poursuit un objectif politique.

Le juge Dimanche, en ordonnant à la DCPJ, à tous les commissariats de Police, aux agents de la force et même à de simples citoyens de procéder à l’arrestation de ces dignitaires, pose un acte politique qui peut se transformer en véritable bain de sang. Il y a un risque grave que cela ne se transforme en un mouvement « Bwa Kale ».

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire, le Conseil des Ministres, le Conseil Supérieur de la Police Nationale, le Ministre de la Justice et le doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince doivent, au plus vite, prendre les mesures qui s’imposent en la circonstance afin d’éviter tout dérapage et mettre fin à cette vendetta personnelle que veut exécuter Monsieur Dimanche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading