15 juillet 2024

Haïti face à une menace Mystique : Les Francs-Maçons tirent la sonnette d’alarme, Vénérable Maître Osno Moncher et d’Autres Vénérables révèlent les actions urgentes que doivent entreprendre les autorités pour éviter un Bain de Sang.-

4 min read

Les Vénérables Maîtres de la Franc-Maçonnerie avertissent les autorités haïtiennes des conséquences désastreuses de leur inaction face à une crise spirituelle imminente et appellent à une réponse immédiate pour restaurer l’équilibre mystico-spirituel du pays.

Une ombre menaçante plane sur Haïti, et cette fois-ci, ce n’est pas seulement une crise politique ou économique, mais une catastrophe mystique imminente qui pourrait s’abattre sur le pays. Telles sont les graves mises en garde formulées par les Vénérables Maîtres de la Franc-Maçonnerie à Cap-Haïtien, Haïti. Lors d’une marche symbolique pour la libération mystico-spirituelle du pays, un message clair et urgent a été communiqué aux Conseillers-Présidents Emmanuel Vertilaire et Fritz Alphonse Jean, au Président Edgard Fils Leblanc, et au Premier ministre Gary Conille.

Le 5 novembre 2020, un acte de vandalisme a marqué le début de cette crise spirituelle. La statue de Jean-Jacques Dessalines, père fondateur de la nation, a été détruite en plein jour sur la place d’arme du Cap-Haïtien. Cet événement, passé sous silence par les autorités, a déclenché une série de perturbations mystiques selon les Vénérables Maîtres. Ils affirment que cet « assassinat » symbolique de Dessalines a souillé l’égrégore du pays, précipitant Haïti vers un abîme spirituel. Depuis cet acte, le pays est en proie à une série de malheurs et d’instabilités qui, selon eux, sont directement liés à cette souillure mystique.

Les autorités actuelles sont accusées d’ignorer les signes de cette dégradation spirituelle. Les Vénérables Maîtres, au travers du Suprême Conseil des Rites Confédérés DU Souverain Sanctuaire National D’Ayiti, appellent à une action immédiate pour restaurer l’équilibre mystico-spirituel du pays. Ils demandent la reconstruction urgente de la statue de Dessalines et la création d’un Conseil d’orientation mystico-spirituelle d’Haïti. Ce conseil serait chargé de redéfinir l’identité spirituelle de la nation, de travailler au désenvoûtement total du terroir et de fixer les pôles cardinaux mystiques nécessaires pour pacifier le pays.

Les Vénérables Maîtres mettent également en garde contre les conséquences du « quatrième printemps » funeste. L’année 2024 marque le quatrième anniversaire de la destruction de la statue de Dessalines, un chiffre qu’ils associent à de grands malheurs. Ils rappellent que 2024 correspond également aux 220 ans de la mort de Dessalines, et que 220 se réduit numériquement à 4 (2+2+0), un chiffre qu’ils considèrent comme celui de l’enfer. Cette confluence de symboles mystiques renforce, selon eux, l’urgence de la situation.

Dans leur lettre ouverte, les Vénérables Maîtres Osno Moncher, Marc Elie Chery et Hernsly Pierre expriment leur inquiétude profonde quant à l’inaction des dirigeants. Ils soulignent que l’absence de réaction face à la destruction de la statue de Dessalines a des répercussions graves non seulement sur le plan spirituel, mais aussi sur la stabilité politique et sociale du pays. Ils rappellent aux Conseillers-Présidents leur devoir de contribuer à la construction de l’identité mystico-spirituelle du pays et les avertissent que leur inaction les rendra responsables des catastrophes à venir.

Les Vénérables Maîtres se proposent de participer activement à ce conseil mystico-spirituel, en mettant à disposition leur expertise et leur connaissance des traditions mystiques haïtiennes. Ils insistent sur la nécessité de réunir toutes les autorités des sphères de l’État pour mettre en place ce conseil au cours de l’année 2024.

Ils expriment leur confiance en la capacité des Conseillers-Présidents, animés par un élan patriotique, à agir favorablement face à ce destin qui s’impose à la nation.

Les Vénérables Maîtres avertissent : si les autorités ne réagissent pas rapidement, elles porteront la responsabilité des désastres qui s’ensuivront. Ils soulignent que c’est le mystique qui conduit le politique, et non l’inverse.

Il est temps pour Haïti de reconnaître et de rétablir son héritage mystico-spirituel pour espérer un avenir pacifié. Les signataires de cette lettre ouverte, Osno Moncher, Marc Elie Chery et Hernsly Pierre, réitèrent leur appel à l’action immédiate et appellent les dirigeants à prendre des mesures concrètes pour éviter une catastrophe mystique imminente. Ils se tiennent prêts à soutenir les efforts nécessaires pour restaurer l’harmonie spirituelle de la nation haïtienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading