15 juillet 2024

Baisse significative de l’achalandage pour les demandes de passeport, tant au bureau de l’immigration qu’aux Centres de réception et de livraison de documents d’identité (CRLDI).-

2 min read

Dans un changement remarquable à la Direction de l’Immigration et de l’Émigration (DIE), l’affluence a considérablement diminué aux bureaux de Lalue, marquant une rupture avec la scène tumultueuse de l’année précédente. Autrefois, l’accès était un défi, avec des foules massives se pressant pour obtenir un passeport, certaines personnes allant même jusqu’à passer la nuit sur place ou escalader les clôtures tôt le matin.

Un employé de la DIE indique que la réduction de l’affluence est due au changement dans le traitement des demandes. Désormais, les demandes ne sont plus acceptées sur place, mais traitées dans les Centres de réception et de livraison de documents d’identité (CRLDI). Bien que la plupart des passeports soient livrés dans ces centres, certains demandeurs préfèrent toujours retirer leurs documents à la DIE.

À l’intérieur de la DIE, une métamorphose est évidente. L’espace est rénové, doté de climatiseurs et d’espaces assis pour les utilisateurs. Les comptoirs sont organisés par les centres d’origine des demandes, offrant une atmosphère plus ordonnée. Malgré le brouhaha des conversations, le service de livraison fonctionne efficacement, avec des agents de sécurité et des policiers veillant au bon déroulement des opérations.

Un service de doléances a également été instauré, attirant ceux ayant des préoccupations spécifiques. Les plaintes affluent, mais sont désormais gérées sur rendez-vous pour une meilleure organisation. Les retards dans la livraison de passeports sont signalés, avec des vérifications (VS) prolongeant le délai de traitement, dépassant parfois un mois.

Parallèlement, l’affluence aux CRLDI a chuté significativement, avec moins de demandeurs de passeports se présentant. Certains centres temporaires ouverts en réponse à la forte demande de passeports en début d’année 2023 ont même fermé leurs portes, comme ceux situés au parc Sainte-Thérèse de Pétion-Ville ou au gymnasium Vincent à la rue Romain, à Port-au-Prince. Ces changements marquent une transition positive dans le processus d’obtention de passeports, mettant fin aux longues files d’attente et améliorant l’expérience des demandeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2023 LakayInfo. Tous droits réservés. Contact : lakayinfo47@gmail.com WhatsApp : +509 36.67.32.49 | Newsphere by AF themes.

En savoir plus sur

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading